Publications du Service canadien des forêts

Acantholyda erythrocephala L., pine false webworm (Hymenoptera: pamphiliidae). 2013. Lyons, D.B. (Chapter 7)Pages 54-56 in Biological Control Programmes in Canada 2001-2012. P.G Mason and D.R. Gillespie, editors. Oxfordshire, U.K., CABI Press. 504 p.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35281

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cet ouvrage est le cinquième d'une série résumant les programmes de lutte biologique contre les insectes et les mauvaises herbes au Canada, et couvre la période de 2001 à 2012. Au chapitre 7, il est question des efforts pour lutter contre le pamphile introduit du pin. Entre 2000 et 2004, un parasitoïde a été relâché dans une plantation de pins rouges en Ontario, mais l'effondrement peu de temps après de la population de chenilles tisseuses a rendu difficile de déterminer s'il s'était imposé avec succès. Nous avons isolé un baculovirus potentiel du diprion du sapin et l'avons appliqué sur des arbres individuels de 2002 à 2003. La survie des larves a diminué de 57 %, mais la protection du feuillage n'était pas importante. Les résultats d'épandage aérien du virus n'étaient pas concluants en raison des fluctuations de populations dans des parcelles de traitement. L'enquête sur d'autres biopesticides potentiels porte sur la caractérisation génétique de communautés bactériennes associées à la tenthrède. Une phéromone sexuelle produite par la femelle a été identifiée, ce qui devrait s'avérer utile en matière d'évaluation de l'efficacité des programmes de lutte biologique.lyons