Publications du Service canadien des forêts

Reproductive parasites: symbiotic bacteria for potential use in biological control. 2013. Floate, K.D.; Kyei-Poku, G.K. (Chapter 6) Pages 43-53 in Biological Control Programmes in Canada 2001-2012. P.G. Mason and D.R. Gillespie, editors.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35279

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cet ouvrage est le cinquième d'une série résumant les programmes de lutte biologique contre les insectes et les mauvaises herbes au Canada, et couvre la période de 2001 à 2012. Au chapitre 6, il est question du rôle d'un groupe de bactéries symbiotiques qui nuit à la survie et à la reproduction des arthropodes. La capacité de la bactérie à nuire à la reproduction d'un hôte intéresse les chercheurs en raison de son potentiel d'utilisation dans les programmes de lutte biologique. Par exemple, le genre Wolbachia, lequel est largement répandu parmi les insectes (et estimé infecter de 20 % à 70 % de tous les insectes), a été utilisé avec succès pour réduire la propagation du virus causant la dengue, une maladie constituant une préoccupation majeure pour la santé. L'enquête sur l'holobiont (un hôte et tous ses micro-organismes connexes) augmente les chances de trouver un biopesticide efficace. Grâce à la reconnaissance des bactéries symbiotiques, de nouvelles percées sont prévues dans la recherche sur la lutte biologique.