Publications du Service canadien des forêts

Molecular and microscopic analysis of the gut contents of abundant rove beetle species (Coleoptera, Staphylinidae) in the boreal balsam fir forest of Quebec, Canada. 2013. Klimaszewski, J.; Morency, M.-J.; Labrie, P.; Séguin, A.; Langor, D.; Work, T.; Bourdon, C.; Thiffault, E.; Paré, D.; Newton, A.F.; Thayer, M.K. ZooKeys 353:1-24.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35230

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.3897/zookeys.353.5991

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Pour faire le suivi à long terme de l’effet de la récolte des résidus de bois de coupe forestière (biomasse résiduelle) en forêt boréale, il faut développer des indicateurs. Les chercheurs ont ainsi ciblé 10 espèces d’insectes de la famille des staphylins présents en grand nombre en forêt boréale en se servant d’une approche novatrice.

Pour sélectionner ces insectes dans l’écosystème afin de déterminer leur potentiel à devenir des indicateurs fiables, les chercheurs ont, pour la première fois avec cette famille d’insectes, analysé le contenu de leur tube digestif pour identifier leurs habitudes alimentaires. Ils ont ainsi pu constater que la plupart de ces insectes se nourrissaient de champignons qui se développent seulement en présence de bois (résidus forestiers ou arbres sains). Les chercheurs ont pu identifier ces champignons en comparant l’ADN des champignons présents dans leur tube digestif avec des banques d’ADN de champignons connus.

En utilisant cette méthode, les chercheurs ont pu déterminer rapidement et à moindre coût le rôle de ces insectes dans l’écosystème forestier et leur capacité à être de bons indicateurs de l’effet de la récolte de la biomasse sur les parterres de coupes.

Dernière mise à jour :