Publications du Service canadien des forêts

The impact of uncertainty concerning historical burned area estimates on forest management planning. 2013. Savage, D. Wotton, B.M.; Martell, D.L.: Woolford, D.G. Forest Science 59:578-588.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35225

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.5849/forsci.11-081

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Nous avons passé en revue l’impact de l’incertitude par rapport à l’évaluation de la superficie brûlée à long terme dans deux régions de l’Ontario ayant des cycles de feu différents; l’une avec une activité élevée de feu et l’autre avec une activité de feu considérablement plus basse. Nous avons trouvé un éventail important d’incertitudes quant aux évaluations de fraction de combustion dans les deux régions. Grâce à la conception d’une série de courbes d’options, l’étude a démontré comment les aménagistes forestiers pourraient utiliser l’information sur l’éventail des valeurs possibles de fraction de combustion observé dans un district pour équilibrer les multiples utilisations de la forêt dans une région. Par exemple, les secteurs qui sont plus enclins aux feux peuvent maintenir des taux de récolte durables tout en produisant un volume de bois plus élevé dans l’ensemble que les secteurs ayant une activité de feu plus faible; ce résultat s’explique par le fait que les cibles quant à la quantité de vieilles forêts à maintenir dans les régions propices aux incendies sont beaucoup moins grandes dans l’ensemble.