Publications du Service canadien des forêts

Examination of two new technologies to assess the diet of woodland caribou: video recorders attached to collars and DNA barcoding. 2013. Newmaster, S.G.; Thompson, I.D.; Steeves, R.A.D.; Rodgers, A.R.; Fazekas, A.J.; Maloles, J.R.; McMullin, R.T. Canadian Journal of Forest Research 43:897-900.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35146

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1139/cjfr-2013-0108

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Le regime alimentaire du caribou des bois {Rangifer tarandus caribou Gmelin, 1788) de la zone boreale de l'Amerique du Nord est peu documente. Cette situation est en bonne partie attribuable au fait que les populations sont clairsemees et localisees dans des environnements difficiles d'acces. La seule methode disponible pour identifier les besoins alimentaires de la faune a longtemps ete l'examen histologique d'echantillons fecaux, une technique qui presente plusieurs handicaps importants. Notre etude a utilise des echantillons fecaux provenant de 125 caribous des bois et des videos prises par des cameras portees par les animaux pour s'attaquer a deux questions : (1) comment les nouvelles technologies, telles que les cameras video et le codage a barres de l'ADN, se comparent-elles aux analyses du regime alimentaire par pelotes fecales et (2) est-ce que ces techniques peuvent etre utiles pour determiner le regime alimentaire du caribou? Nos resultats montrent que les estimations microhistologiques donnent une approximation inexacte du regime alimentaire (correlations avec les techniques de codage a barres et de video < 15%). La resolution taxonomique des estimations histologiques £tait tres basse. La resolution taxonomique etait bonne pour les especes trouvees dans les echantillons fecaux lorsqu'on utilisait la video (42%), mais elle etait meilleure avec le codage a barres de l'ADN (94%).Le codage a barres de lvADN et la video ont fourni des donnees de regime alimentaire fortement correlees (70%) avec les grands groupes de plantes; les lichens terrestres dominaient le regime alimentaire de la fin de l'hiver jusqu'au debut du printemps. La resolution taxonomique elevee obtenue avec le codage a barres de l'ADN peut etre completee par des informations sur les preferences d'habitat et le degre de selectivity alimentaire tirees de la surveillance video. Ces nouvelles technologies presentent un grand interet pour ['identification des habitats essentiels et le developpement de strategies de conservation consequentes pour les especes animales furtives qui sont menacees.

Résumé en langage clair et simple

Les laccases sont des enzymes oxydases contenant du cuivre que l'on retrouve dans des champignons et qui ont été décelées plus récemment dans des bactéries. Elles présentent un intérêt particulier en raison de leur versatilité oxydante qui peut servir à des usages multiples dans l'industrie. Par exemple, elles peuvent être utilisées comme catalyseurs ou pour la dépolymérisation d'une lignine. Nous avons étudié la petite laccase, une oxydase multicuivre provenant de la bactérie Streptomyces coelicolor. Nous avons réalisé diverses études biochimiques et mutationnelles. Nous avons testé son activité oxydante par rapport à divers composés phénoliques, y compris un certain nombre de substrats qui présentent des propriétés antioxydantes. Nous avons déterminé la température et le taux de pH qui assurent des conditions de réaction optimales. Nous avons étudié la possibilité d'utiliser un mutagène dirigé (une méthode de biologie moléculaire visant à modifier la constitution génétique) afin d'améliorer son efficacité catalytique.

Dernière mise à jour :