Publications du Service canadien des forêts

Can a trait-based multi-taxa approach improve our assessment of forest management impact on biodiversity? 2013. Aubin, I.; Venier, L.; Pearce, J.; Moretti, M. 2013. Biodiversity and Conservation. 22:2957-2975.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35131

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé en langage clair et simple

: L’approche par trait fonctionnel a été élaborée afin de comprendre les groupements de végétaux, en simplifiant chacune des espèces en une suite de caractéristiques ayant une importance pour les processus écosystémiques. Nous examinons la possibilité d’élargir cette approche en appliquant la même méthode aux groupes d’animaux. Nous prenons un peuplement boréal après récolte comme système de base (modèle) et nous considérons l’ensemble des changements pour les végétaux et pour les communautés de coléoptères, d’araignées et d’oiseaux le long d’un gradient de succession sur 20 ans. Nous constatons qu’en faisant abstraction du concept classique axé sur les espèces et en nous concentrant sur les éléments qu’elles ont en commun, nous arrivons à des conclusions sur la dynamique de la biodiversité plus probantes que permettrait la considération de chacun des taxons pris individuellement. Tout bien considéré, nous concluons qu’une approche fondée sur les traits de taxons multiples permet d’établir un portrait plus complet de la biodiversité et du rétablissement des communautés. La méthode est prometteuse comme guide pour les gestionnaires, notamment dans la sélection d’espèces indicatrices. Plusieurs mesures restent toutefois à prendre avant que cette méthode soit applicable à grande échelle.

Dernière mise à jour :