Publications du Service canadien des forêts

Young jack pine and high severity fire combine to create potentially expansive areas of understocked forest. 2013. Pinno, B.D.; Errington, R.C.; Thompson, D.K. Forest Ecology and Management 310:517-522.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 35122

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1016/j.foreco.2013.08.055

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

L’incendie de Richardson Ridge est un important feu de forêt qui a brûlé 576 000 hectares de forêt boréale principalement composée de pins gris en 2011, dans le nord de l’Alberta. Après l’incendie, nous avons étudié la régénération des pins gris de ce secteur et avons découvert que leur renouvellement était plus grand dans les vieux peuplements ayant subi des feux de gravité moyenne et qu’il était plutôt faible dans les jeunes peuplements ayant subi des feux de haute gravité. À l’échelle du paysage, nous avons déterminé que 130 000 hectares de jeunes peuplements ont été touchés par des feux de haute gravité, ce qui risque d’entraîner des secteurs potentiellement vastes de forêt relativement déficiente. En somme, les forêts composées de jeunes pins gris pourraient ne pas résister aussi bien que nous pensions aux feux de haute gravité. Un incendie pourrait modifier de manière importante ce type d’écosystème qui pourrait devenir un terrain boisé à couvert ouvert plutôt qu’une forêt à couvert fermé.

Dernière mise à jour :