Publications du Service canadien des forêts

Centre de foresterie des Grands Lacs Bulletin-é. No. 19, automne 2012. 10p.

Année : 2012

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35110

La langue : Français

Séries : Bulletin-é (CFGL - Sault Ste. Marie)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Évaluation non destructive des attributs de la fibre de bois dans une plantation de pins rouges (Pinus resinosa[PR]) de haute qualité: Le personnel du Centre canadien sur la fibre de bois (CCFB) et de FPInnovations (FPI) mène des recherches innovatrices pour identifier, repérer et ségréger les attributs désirables de la fibre de bois, en vue d'optimiser sa valeur et de maintenir une industrie forestière canadienne plus compétitive. Un projet de recherche innovateur mené par le CCFB étudie l'utilité d'avoir recours à des outils d'évaluation non destructive (END) pour évaluer les attributs de la fibre de bois. Le but est de repérer les outils et de mettre au point des techniques pour identifier et ségréger des arbres de qualité variable, afin d'aider les professionels du secteur forestier à optimiser les décisions en matière de gestion et à mieux comprendre les effets de diverses pratiques de gestion des forêts.

De nouveau chercheurs entrent au service du Centre de forestierie des Grands Lacs: Depuis 2009, quatre chercheurs se sont joints au Centre de foresterie des Grands Lacs (CFGL). Jeremy Allison et Christ MacQuarrie évoluent au sein de l'équipe Écologie des ravageurs. Isabelle Aubin est écologiste, végétation forestière, au sein du groupe Impacts sur les écosystèmes et Kara Webster est chercheure au sein de l'équipe Impacts des pratiques forestières sur les sols et l'eau. Vous trouverez un résumé de leurs antécédents et de leurs points d'intérêt ci-dessous.

Le Centre de foresterie des Grands Lacs ouvre officiellemnt les laboratoires de production d'insectes et de quarantaine et le Centre de recherche sur les espèces envahissantes: Le 31 juillet 2012, l'honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, accompagné de M. Brian Hayes, député de Sault Ste. Marie et de m. David Orazietti, membre de l'Assemblée leégislative de l'Ontario pour Sault Ste. Marie, ont procédeé à l'ouverture officielle des nouveaux laboratoires des production d'insectes et de quarantaine et du Centre de reccherche sur les espèces envahissantes Canada-Ontario. Les laboratoires et le Centre sont situés au Centre de foresterie des Grands Lacs, à Sault Ste. Marie, en Ontario. Ces laboratoires à la fine pointe de la technologie sont les seuls qui se spécialisent dans l'élevage d'insectes forestiers indigènes et exotiques au Canada.

Résultats de dix ans d'étude sur les répercussions de l'exploitation forestière: Les chercheurs du CFGL ont récemment coolaboré à une analyse des résultats de la première décennie d'une étude effectuée dans le cadre du projet nord-américain Long- term Soil Productivity (LTSP) (Étude à long terme sur la productivité des sols), qui porte sur un réseau de lieux d'exploitation forestière. Les données analysées comprenaient celles qui provenaient des arbres plantés et de toute la biomasse de l'ensemble des 45 installations, ainsi que celles sur les concentrations d'azote et sur le phosphore dans le feuillage. Les chercheurs tentaient de déterminer si la production de la biomasse ou la nutrition par voie foliaire avait tendance à dimineur sous l'efft d'une plus grande extraction des matière organiques, et si ces résultats évidents après 10 ans d'étude. Ils ont aussi examiné l'importance relative au contrôle de la végétation par comparaison avec les traitements faits dans d'autres peuplements.

Publications récentes du CFGL

Également disponible sous le titre :
Great Lakes Forestry Centre e-Bulletin. Issue 19, Fall 2012. (Anglais)

Auteurs