Publications du Service canadien des forêts

Composition and dynamics of the understory vegetation in the boreal forests of Quebec. (2003 Re-edition). In: The herbaceous layer of forests of eastern North America, Gilliam, F. S. and M. R. Roberts (eds). Oxford University Press. 2003. De Grandpré, L.; Bergeron, Y.; Nguyen-Xuan, T.; Boudreault, C.; Grondin, Pp.: 238-261.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35069

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Additional information :

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Ce chapitre traite d’abord de l’incidence de la variation de la longueur du cycle de feux sur la diversité des plantes de sous-bois dans la forêt boréale commerciale du Québec. L’importance régionale de la variabilité dans le cycle de feu est un facteur structurant de la composition des communautés de plantes de sous-bois. Une des conclusions de cette étude est qu’un cycle de feux de longueur intermédiaire (environ 150 ans) favorise le maintien d’une grande richesse de plantes de sous-bois.

Dans un deuxième temps, les auteurs ont fait une revue de littérature sur l’effet des coupes avec protection de la régénération et des sols sur les communautés de plantes de sous-bois. Cet effet varie en fonction de l’échelle d’analyse, mais en général, plus les interventions forestières diminuent la variabilité de la structure forestière (c’est-à-dire la présence d’arbres de différentes hauteurs, d’arbustes, de plantes de sous-bois, de mousses, etc.), plus les strates inférieures (dont les lichens) sont protégées.