Publications du Service canadien des forêts

Cloning, expression and characterization of an insect geranylgeranyl diphosphate synthase from Choristoneura fumiferana. Insect Biochem. 2013. Barbar, A.; Couture, M.; Sen, S.E.; Béliveau, C.; Nisole, A.; Bipfubusa, M.; Cusson, M. Mol. Biol. 43:947-958.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35044

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le développement de stratégies et d’outils pour lutter contre les épidémies de tordeuses des bourgeons de l’épinette (TBE) passe par l’acquisition de connaissances approfondies sur la biologie de ce ravageur des forêts de sapins et d’épinettes au Canada.

Plus spécifiquement, la conception de nouveaux produits antiparasitaires bénéficiera de la mise en lumière de connaissances des enzymes pouvant servir de cibles à des substances qui bloquent leur réaction.

C’est dans ce contexte que des travaux ont été entrepris sur la caractérisation d’une enzyme jouant un rôle important dans un processus métabolique vital pour la TBE. Cette enzyme est la géranylgéranyl diphosphate synthase, ou GGPPS. Le clonage de la GGPPS, pour faciliter son étude, et d’autres enzymes impliquées dans ce processus chez la TBE a été grandement facilité par l’accès à la séquence du génome de cet insecte.

Cette enzyme de TBE affiche certaines caractéristiques qui semblent uniques à cet insecte. L’étude conclut que cette enzyme est une cible prometteuse pour le développement de produits antiparasitaires spécifiques.