Publications du Service canadien des forêts

The insect production and quarantine laboratories. 2013. Ebling, P. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Great Lakes Forestry Centre, Sault Ste. Marie, Ontario. Frontline Express 69. 2p.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 34935

La langue : Anglais

Séries : Nouvelles express (CFGL - Sault Ste. Marie)

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le document de deux pages décrit la production d’insectes à l’installation récemment améliorée au Centre de foresterie des Grands Lacs, à Sault Ste. Marie. Des insectes sont élevés et fournis à des chercheurs dans tout le Service canadien des forêts et dans d’autres établissements dans le monde. Les entomologistes forestiers ont besoin de ces spécimens pour élaborer des stratégies écologiques de lutte contre les organismes nuisibles. En 2011, on a agrandi et amélioré l’installation. Parmi les nouveautés, il y a des installations de quarantaine qui permettent aux scientifiques de manipuler des ravageurs envahissants sans danger qu’ils s’échappent. L’insecte le plus couramment élevé est la tordeuse des bourgeons de l’épinette. La défoliation par les insectes cause d’importantes pertes économiques à l’industrie forestière canadienne. Par exemple, 12,7 millions d’hectares ont été ravagés en 2010. Les services fournis par l’installation de production d’insectes appuient la mission du gouvernement de protéger les ressources naturelles du Canada contre les ravageurs forestiers.