Publications du Service canadien des forêts

Detecting and monitoring emerald ash borer populations. 2013. Ryall, K. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service. Great Lakes Forestry Centre Sault Ste. Marie, Ontario. Frontline Express 67. 2p.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 34916

La langue : Anglais

Séries : Nouvelles express (CFGL - Sault Ste. Marie)

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

: Le document de deux pages donne un aperçu des moyens que les chercheurs ont élaborés pour mieux déceler et surveiller les infestations de l’agrile du frêne, notamment des pièges à suspendre dans les arbres et des méthodes de relevé et d’échantillonnage de branches. Ce sont des moyens utiles pour limiter les dégâts causés par l’agrile, en particulier en milieux urbains. L’agrile est difficile à dépister, parce qu’il se nourrit sous l’écorce et souvent, quand l’insecte finit pas être repéré, il est trop tard pour sauver l’arbre. L’agrile est un coléoptère très destructeur venu d’Asie qui tue des frênes partout en Amérique du Nord. La perte de frênes aura des répercussions considérables sur les villes, où cet arbre a beaucoup été planté, et sur l’industrie du bois de feuillus. Cette recherche cadre avec la mission du gouvernement de protéger les ressources naturelles du Canada contre les perturbations causées notamment par les espèces exotiques qui envahissent les forêts