Publications du Service canadien des forêts

A new genus and species of fairyfly, Tinkerbella nana (Hymenoptera, Mymaridae), with comments on its sister genus Kikiki, and discussion on small size limits in arthropods. 2013. Huber, J.T.; Noyes, J.S. Journal of Hymenoptera Research. 32:17-44.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 34750

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.3897/JHR.32.4663

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

: L’article décrit un nouveau genre et une nouvelle espèce de guêpe parasite et les compare à un autre genre et à une autre espèce décrits précédemment dans les îles d’Hawaï et qu’on retrouve maintenant pour la première fois en Amérique Centrale et à Trinité. Les deux espèces sont parmi les insectes ailés les plus petits qu’on connaisse, leur corps mesurant entre 160 et 250 micromètres (deux ou trois de ces guêpes occuperaient le diamètre du point à la fin de cette phrase). L’article traite de la plus petite taille possible des insectes et autres arthropodes. L’impact de cette avancée scientifique est de mieux faire connaître un groupe de guêpes parasites dont les membres abondent à travers le monde, mais qui sont généralement peu étudiés en raison de leur petite taille. Tous parasitent les œufs d’autres insectes. Certaines espèces ont été utilisées avec succès dans les programmes de lutte biologique contre des organismes nuisibles en foresterie et en agriculture.