Publications du Service canadien des forêts

Host tree species and burn treatment as determinants of preference and suitability for Monochamus scutellatus scutellatus (Coleoptera: Cerambycidae). 2013. Breton, Y.; Hébert, C.; Ibarzabal, J.; Berthiaume, R.; Bauce, É. Environ. Entomol. 42:270-276.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 34666

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 0046-225X/13/0270Ð0276$04.00/0

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Le longicorne noir est un insecte qui envahit très rapidement les forêts brûlées du Canada. Les galeries creusées par ses larves endommagent le bois et entraînent une diminution de sa valeur marchande.

Afin de mieux connaître le comportement du longicorne noir, des chercheurs ont testé sa préférence entre une bûche calcinée et une bûche saine d’épinette noire ainsi qu’entre des bûches calcinées d’épinette noire et de pin gris. Ils ont ainsi découvert que pour pondre ses œufs, la femelle préfère l’épinette noire au pin gris, mais ne fait pas de différence entre un bois calciné ou non.

À la lumière de cette étude, la présence de bois calciné n’est donc pas un facteur pouvant expliquer l’envahissement des forêts brûlées par le longicorne noir.

Dernière mise à jour :