Publications du Service canadien des forêts

Monde agricole et forestier : aux aguets! Apparition d’une nouvelle race de rouille vésiculeuse du pin blanc. 2013. Tanguay, P. L’éclaircie du Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides. No 80. 2 p.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 34563

Langue : Français

Séries : L'éclaircie (CFL - Québec)

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

La rouille vésiculeuse du pin blanc, causée par le champignon exotique Cronartium ribicola, est présente en Amérique du Nord depuis le début du 20e siècle. Ce champignon pathogène passe une partie de son cycle de vie sur des Ribes (cassissiers, gadeliers ou groseilliers), avant de s’attaquer aux pins blancs et de causer la mort de ces derniers. Or, une nouvelle race de la maladie a récemment été découverte dans le nord-est de l’Amérique du Nord. Les intervenants en agriculture et en foresterie doivent-ils se préoccuper de cette « nouveauté »?

Résumé en langage clair et simple

Cette publication traite de travaux portant sur l’apparition d’une nouvelle race de champignon responsable de la rouille vésiculeuse du pin blanc.

Cette nouvelle race, qui résulte d’une mutation, est apparue dans l’État du Connecticut sur des cultivars de cassissiers immuns. Les cassissiers pourraient subir des défoliations précoces et une diminution de la production de fruits. Les plantations et les forêts naturelles de pins blancs situées à proximité pourraient connaître une augmentation des taux d’infection et de mortalité.

L’Éclaircie est une série de fiches d’information scientifique vulgarisée présentant les travaux de recherche du Centre de foresterie des Laurentides.

Également disponible sous le titre :
Agricultural and forest stakeholders: on the alert! Emergence of a new strain of white pine blister rust. Branching out from the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. No. 80. (Anglais)

Dernière mise à jour :