Publications du Service canadien des forêts

An architectural model of trees for estimation of forest structural attributes using terrestrial lidar. 2011. Côté, J.-F.; Fournier, R.A.; Egli, R. _Environmental Modelling & Software> 26: 761-777.

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 34430

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Résumé

Depuis quelques années, on utilise de plus en plus le lidar terrestre (T LiDAR) pour estimer l’architecture des arbres et extraire les paramètres des couverts forestiers. L’analyse des données T LiDAR est cependant difficile surtout en raison des effets des occlusions et du vent sur la qualité des données obtenues. Nous proposons de définir un modèle architectural liant les données T LiDAR et les paramètres de structure des arbres. La méthodologie proposée combine les données TLiDAR et les rapports allométriques pour déterminer la quantité de feuillage composant le houppier et pour reconstituer la ramification de la tige. Elle utilise les données de distance et d’intensité T LiDAR i) pour reconstituer la tige et les principales branches de l’arbre, ii) pour reconstituer les ramifications plus petites aux endroits où la probabilité de présence de feuillage est très élevée et iii) pour ajouter du feuillage au centre du houppier, à partir de la quantité de lumière disponible, dans les cas où l’information T LiDAR est insuffisante ou manquante à cause des effets d’occlusion. Un algorithme d’optimisation guide le modèle de manière à ce qu’il génère une structure réaliste à partir des données T LiDAR et des données de terrain. La robustesse et la validité du modèle proposé sont évaluées au moyen de cinq conifères de quatre espèces différentes choisis dans des milieux forestiers naturels. Cette méthode permet de compenser les lacunes des données T LiDAR dans la détermination des paramètres architecturaux des forêts à différents niveaux structuraux.

Dernière mise à jour :