Publications du Service canadien des forêts

Effect of nursery culture on morphological development of western hemlock seedlings during field establishment. I. Flushing, shoot elongation, and bud development. 1994. O'Reilly, C.; Owens, J.N.; Arnott, J.T.; Dunsworth, B.G. Canadian Journal of Forest Research 24: 53-60.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 3432

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

O'Reilly, C., Owens, J.N., Arnott, J.T., et Dunsworth, B.G. 1994 Effect of nursery culture on morphological devellopment of western gemlock sedlings during field establishment. I. Flushing, shoot elongation, and bud development. Can. J. For. Res. 24 : 53-60. Des semis de pruche de l'Ouest (Tsuga heterophylla (Raf.) Sarg.) ont été cultivés dans des récipients de deux dimensions différentes, soumis en serre à quatre traitements d'induction de la dormance : jours courts ou longs combinés à un stress hydrique ou non, arrachés en novembre, janvier ou mars et conservés ou froid. Les semis ont été plantés dans une zone de reboisement dans la région côtière de la Colombie-Britannique et leurs réponses phénologiques ont été suivies pendant la première saison de croissance sur deux sites adjacents de l'île de Vancouver.Les semis soumis a des jours courts ont débourré plus tôt et leurs bourgeons ont commencé à se développer plus tard que les semis soumis à des jours longs quoique l'effet sur le débourrement ait été faible chez les semis arrachés en mars. Un stress hydrique combiné à des jours courts en serre a réduit le taux d'éongation de la tige mais a eu peu d'effet sur le développement des bourgeons au champ. L'entreposage au froid des semis arrachés en novembre et en janvier a retardé le débourrement, réduit l'élongation de la tige et a hâté le développment des bourgeons comparativement aux semis arrachés en mars. La dimension du récipient a généralement eu peu d'influence sur la plupart des variables mesurées. L'elongaation des tiges a été légerèment plus rapide sur le site exposé au sud-est que sur le site exposé au nork-ouest tandis que le développement des bourgeons a été rapide sur le site exposé au nord-ouest. L'effet du sur la date du débourrement a varié selon le traitement appliqué en pépinière.