Publications du Service canadien des forêts

Cell-dependent production of polyhedra and virion occlusion of Autographa californica multiple nucleopolyhedrovirus fp25k mutants in vitro and in vivo. 2013. Cheng, X.H.; Kumar, C.M.S.; Arif, B.M.; Krell, P.J.; Zhang, C.X.; Cheng, X.W. Journal of General Virology 94:177-186.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 34303

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1099/vir.0.045591-0

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Les virus spécifiques aux insectes qui ont été utilisés pour la lutte biologique contre les ravageurs agricoles et forestiers appartiennent à la famille des baculoviridés, dont le virus de la polyédrose nucléaire multiple d’Autographa californica est l'espèce type (lié de façon permanente au nom du genre) et le plus étudié. Le virus doit être cultivé dans des cellules d'insectes vivants; des lignées cellulaires d'insectes sont développées à cette fin. Durant la culture du virus en laboratoire, il s'est produit des mutations d'un gène particulier (fp25k). Ces mutations réduisent l'efficacité globale du virus car elles abaissent son taux d'infectiosité. Nous démontrons que les taux d'infectiosité varient selon les différentes lignées d'insectes et dépendent des cellules d'insectes hôtes.

Dernière mise à jour :