Publications du Service canadien des forêts

Egg hatch of forest tent caterpillar (Lepidoptera: Lasiocampidae) on two preferred host species. 2012. Gray, D.R.; Ostaff, D.P. The Canadian Entomologist 144: 790-797.

Année : 2012

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 34286

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Résumé

Des masses d’oeufs de livrée des forêts (Malacosoma disstria Hübner; Lepidoptera: Lasiocampidae) ont été recueillies sur des peupliers faux-trembles et des peupliers à grandes dents dans un peuplement mélangé de l’ouest du Nouveau-Brunswick, au Canada. Ces masses d’oeufs ont été soumises à des régimes de temperature controlee en laboratoire, et une surveillance a été exercée quotidiennement afin d’établir le moment de l’éclosion. La phénologie du débourrement des deux hôtes diffère d’environ 14 jours, et des effets négatifs ont été observes chez les chenilles obligées de se nourrir de feuillage plus âgé. Toutefois, en dépit des differences liées à la phénologie des hôtes et des avantages évidents découlant de la synchronisation de l’éclosion avec la phénologie des hôtes, les masses d’oeufs recuillies sur le peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michaux; Salicaceae) ont commencé à éclore trois jours avant, et avaient toutes éclos seulement deux jours avant celles récoltées sur le peuplier à grandes dents (Populus grandidentata Michaux; Salicaceae). La stratégie de minimisation des risques (bet hedging) apparaît comme une explication possible à l’absence de synchronisation spécifique à l’hôte entre l’éclosion des oeufs de la livrée et la phénologie du débourrement de l’hôte sur laquelle les femelles déposent leurs oeufs.

Dernière mise à jour :