Publications du Service canadien des forêts

Lidar plots - a new large-area data collection option: context, concepts, and case study. 2012. Wulder, M.A.; White, J.C.; Bater, C.W.; Coops, N.C.; Hopkinson, C.; Chen, G. Can J Remote Sensing 38(5):600-618.

Année : 2012

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 34273

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.5589/m12-049

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Les foreˆts constituent une ressource importante al’e´chelle du globe, celles-ci jouant un roˆ le essentiel tant au niveau de l’environnement que de l’e´conomie. La mise en place de programmes de suivi de qualite´ a l’e´chelle nationale est essentielle pour la production de statistiques nationales robustes qui en retour soutiennent les activite´s de diffusion des donne´es (global reporting) al’e´chelle du globe. Les initiatives conventionnelles de suivi base´es sur des e´chantillons de placettes se sont ave´re´es robustes, mais difficiles et couˆteuses a mettre en place et atenir a jour, spe´cialement pour les grandes unite´s administratives ou laou l’acces est difficile. Pour solutionner ce probleme, on a de´veloppe´ des programmes de cartographie et de suivi a grande e´chelle base´s sur l’utilisation des photographies ae´riennes et des donne´es satellitaires; toutefois, ces programmes ne´cessitent aussi des mesures de terrain pour les besoins d’e´talonnage et de validation. Pour re´pondre a ce besoin pour des donne´es de placettes-e´chantillons, on propose la collecte et l’inte´gration de donne´es lidar « light detection and ranging » au niveau des placettes. Le lidar permet d’acque´rir des mesures pre´cises de la structure verticale de la foreˆt incluant la hauteur, le volume et la biomasse du couvert. Plutoˆt que d’acque´rir une couverture lidar mur amur, on propose l’acquisition d’un e´chantillon de transects lidar scanne´s pour estimer les conditions sur de grandes e´tendues. En fonction d’un cadre approprie´ d’e´chantillonnage, des statistiques peuvent eˆtre ge´ne´re´es a partir des parcelles lidar extraites des transects. E´ ventuellement, les placettes lidar peuvent eˆtre traite´es comme des placettes-e´chantillons, celles-ci apportant alors une information locale pertinente pouvant eˆtre utilise´e inde´pendamment ou inte´gre´e avec d’autres sources de donne´es dont des donne´es optiques de te´le´de´tection. Dans cette communication, on pre´sente le concept de ‘‘placettes lidar’’ en soutien aux inventaires forestiers et aux applications scientifiques, en particulier pour des grandes superficies. Plusieurs e´le´ments doivent eˆtre pris en conside´ration dans la planification d’un releve´ de transect lidar incluant la conception du releve´, les parametres du survol et du capteur, des conside´rations relatives a l’acquisition, le traitement d’information massive et le de´veloppement de la base de donne´es. On pre´sente une e´tude de cas de´crivant l’acquisition de plus de 25 000 km de donne´es lidar dans les foreˆts bore´ales du Canada durant l’e´te´ 2010. Le releve´, qui comprenait des zones de foreˆt ame´nage´e et de foreˆt naturelle, a re´sulte´ dans la production de plus de 17 millions de placettes de 25 m par 25 m avec des premiers retours supe´rieurs a` 2 m de hauteur. On conclut par des conside´rations de´rive´es de l’e´tude de cas et des recommandations pour des releve´s futurs.

Dernière mise à jour :