Publications du Service canadien des forêts

Pathology of a gammabaculovirus in its natural balsam fir sawfly (Neodiprion abietis) host. 2012. Lucarotti, C.J.; Whittome-Waygood, B.H.; Lapointe, R.; Morin, B.; Levin, D.B. Psyche 2012: 646524. doi:10.1155/2012/646524

Année : 2012

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 34197

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1155/2012/646524

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Le gammabaculovirus du Neodiprion abietis (Baculoviridé : NeabNPV), virulent et hautement contagieux, infecte seulement les cellules épithéliales de l’intestin moyen chez les larves, mais l’ensemble de l’intestin moyen chez les adultes. L’infection des larves se caractérise par une hypertrophie du noyau des cellules épithéliales de l’intestin moyen, où des stromas virogènes se développent et produisent des nucléocapsides à enveloppe simple avant l’occlusion dans les corps d’occlusion. Les cellules infectées remplies de corps d’occlusion sont excrétées de l’épithélium de l’intestin moyen sous l’effet de la dissolution de la lame basale. Les cellules infectées sont lysées, et les corps d’occlusion viraux sont expulsés des larves infectées dans une diarrhée aqueuse, favorisant ainsi la propagation de l’infection à d’autres larves. On n’a pas observé de virus bourgeonné, mais la formation de nucléocapsides et de corps d’occlusion s’apparentait au développement de corps d’occlusion et de virions issus de ceux-ci observé chez les alphabaculovirus infectant les lépidoptères.