Publications du Service canadien des forêts

Micromorphological and 13-C NMR characterization of a Humic, Lignic, and Histic Folisol from British Columbia. 1994. Fox, C.A.; Preston, C.M; Fyfe, C.A. Canadian Journal of Soil Science 74: 1-15.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 3407

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.4141/cjss94-001

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les épais matériaux foliques, surtout sous forêt de bas plateau, (>40 cm de m.o. accumulée) qu'on trouve dans la zone biogéoclimatique côtière de la pruche de l'ouest en Colombie-Britannique n'ont pas été décrits quant aux interrelations spatiales des composants du sol relativement à la composition chimique des divers horizons. L'évaluation micromorphologique et la RMN (non destructive) du 13C ont servi à caractériser les matériaux foliques accumulés dans un folisol lignique (nord de l'île de Vancouver), dans un folisol histique (Prince Rupert) et dans un folisol humique (Iles de la Reine Charlotte). La micromorphologie apportait des lumières sur les relations spatiales des composants du sol, et la RMN du 13C sur la composition chimique des matériaux foliques. L'activité faunique du sol, principalement des acariens, était le processus pédogénétique dominant dans les horizons organiques des folisols et était particulièrement en évidence dans le folisol lignique, à juger par la décomposition des matières ligneuses. Les spectres de la RMN du 13C avec rotation à l'angle magique et polarisation croisée (CPMAS) ont facilité la séparation des trois principaux types d'horizons : (1) horizons dérivés de résidus accumulés (L, Fr et Hr) manifestant des valeurs plus élevées pour le C de type glucidique et le C O-alkylique et des valeurs moins hautes pour les composants aromatiques totaux; (2) horizons présentant un taux avancé de décomposition (Hr2, Oh1 et Hd) et plus riches en C alkylique; et (3) horizons dérivés des matières ligneuses (Fw et Rdw dans lesquels le C glucidique était moins important que les composés aromatiques. La signification de ces données pour la fertilité du sol et pour la croissance forestière est déduite à partir des observations micromorphologiques et de la composition des matières foliques.

Mots clés : Folisol, sol forestier, micromorphologie, RMN du 13C, activité faunique