Publications du Service canadien des forêts

Changes in growth of pristine boreal North American forests from 1950 to 2005 driven by landscape demographics and species traits. 2012. Girardin, M.P.; Guo, X.J.; Bernier, P.Y.; Raulier, F.; Gauthier, S. Biogeosciences 9:2523-2536.

Année : 2012

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 33966

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.5194/bg-9-2523-2012

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le réchauffement du climat prolonge la saison de croissance des arbres. Toutefois, dans les vieilles forêts boréales de l'Amérique du Nord, ce réchauffement a des effets négatifs. Pour arriver à cette conclusion, la croissance d’arbres de la forêt boréale du nord-est de l’Amérique du Nord entre 1950 et 2005 a été analysée. Les tendances observées – conformes aux résultats obtenus par la modélisation – se résument ainsi : l’âge et la taille de l’arbre ont une incidence sur sa capacité à séquestrer le CO2 atmosphérique en affectant son efficacité à utiliser l'eau et le carbone disponibles. En vieillissant, la forêt perd de sa capacité à séquestrer le carbone, un phénomène particulièrement observé dans les vieilles forêts d’épinettes noires. De plus, avec le vieillissement des arbres, l’eau du sol nécessaire à la croissance devient un facteur limitant.