Publications du Service canadien des forêts

La récolte dans les forêts brûlées – Enjeux et orientations pour un aménagement écosystémique. 2011. Nappi, A.; Déry, S.; Bujold, F.; Chabot, M.; Dumont, M.-C.; Duval, J.; Drapeau, P.; Gauthier, S.; Brais, S.; Peltier, J.; Bergeron, I. Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec, Direction de l’environnement et de la protection des forêts.

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 33087

La langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Abstract

Le feu est une perturbation naturelle majeure en forêt boréale. Lorsque les feux ravagent des forêts commerciales, des plans spéciaux d’aménagement sont élaborés afin de récolter rapidement les arbres brûlés avant qu’ils ne perdent leur valeur marchande. Cette récolte qui est souvent qualifiée de « coupe de récupération » vise avant tout à compenser partiellement les pertes financières. Cependant, celle-ci soulève également d’autres considérations et enjeux à la fois environnementaux, économiques et sociaux. Ce document décrit les principaux enjeux environnementaux que les activités de récolte après un feu soulèvent, en particulier dans le contexte de la forêt boréale québécoise. La détermination de ces enjeux s’appuie sur une synthèse des effets des feux de forêt et de la récolte après feu et se base en grande partie sur les études menées au Québec au cours des dernières années. Les enjeux en présence traitent notamment des effets de la récolte après feu sur le maintien des habitats pour la faune et la flore, sur la productivité des sols et sur la régénération naturelle. Des orientations d’aménagement pour une approche écosystémique lors de la récolte dans les forêts brûlées sont également proposées. Ces orientations devraient guider le développement de stratégies d’aménagement visant à maintenir l’intégrité écologique des forêts brûlées par le maintien d’une représentativité adéquate de ces dernières, ainsi que par la mise en place de mesures visant à atténuer les effets de la récupération dans les secteurs coupés. Les orientations proposées devraient guider la préparation des plans spéciaux d’aménagement visant la récolte des bois brûlés en y permettant l’intégration des préoccupations environnementales, économiques et sociales.