Publications du Service canadien des forêts

Comparison of humus horizons from two ecosystem phases on northern Vancouver Island using 13C CPMAS NMR spectroscopy and CuO oxidation. 1993. deMontigny, L.E.; Preston, C.M; Hatcher, P.G.; Kögel-Knabner, I. Canadian Journal of Soil Science 73: 9-25.

Année : 1993

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 3296

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite)

Sélectionner

Résumé

Une vaste superficie boisée des zones plus humides de la portion nord de l'île de Vancouver est caractérisée par d'épaisse couches d'humus, comportant deux stades écosystémiques distincts : le stade « HA » plus jeune, résultant d'une perturbation, qui est productif après le déboisement, et le stade « CH » de peuplement mûr, où la croissance des plants diminue après cinq à huit ans, à cause de la réinvasion par le salal (Gaultheria shallon Pursh.), arbuste de la famille des éricacées. Nous nous sommes servis de la spectrométrie de résonance magnétique nucléaire (RMN) au 13C à l'état solide et de l'oxydation au CuO pour déterminer si les différences chimiques observées dans l'humus étaient associées à la variation de la productivité forestière après déboisement. Les spectres RMN des horizons ligneux, semblables pour les sites CH et HA, étaient dominés par des signaux provenant de la lignine du bois en décomposition. Les types d'humus non ligneux étaient typique des couches de litière et étaient dominés par des signaux dans la région O-alkylique. Les différences entre les sites CH et HA étaient les suivantes : (i) teneur en tanin plus élevée dans les sites CH, liée probablemet aux salals et (ii) rapport glucides/carbone de la lignine plus élevé dans les sites CH, reflétant une décomposition moins efficace à cet endroit. L'oxydation au CuO a également révélé une décomposition plus avancée dans les horizons non ligneux des sites HA que dans les autres sites. Une décomposition moins efficace, due peut-être en partie à l'accumulation de tanin, pourrait contribuer à faire baisser la productivité forestière des sites CH dominés par les salals de cette région.

Mots clés : RMN au 13C, oxydation au CuO, décomposition, humus, tanin, salal