Publications du Service canadien des forêts

Phytophthora ramorum (sudden oak death) – recent studies in Canada. Abstract. 2011. Shamoun, S.F.; Rioux, D. Pages 57-58 in Proceedings of the Forest Pest Management Forum 2010, November 30-December 2, 2010, Gatineau, QC. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Ottawa.

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 32910

Langue : Anglais / Français

Disponibilité au SCF : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Résumé

Le Phytophthora ramorum (Pr) est un pathogène exotique envahissant à l’origine de la maladie appelée l’encre des chênes rouges. Il peut infecter plus de 120 hôtes différents, dont plusieurs sont présents dans les régions urbaines et forestières du Canada. L’encre des chênes rouges a retenu l’attention du grand public vers 1995, année où elle a entraîné la mort de milliers de lithocarpes et de chênes sur des terres privées et publiques de la Californie. La maladie a par la suite été signalée en milieu naturel en Oregon et dans plusieurs pépinières un peu partout aux États‐Unis. Au Canada, le pathogène à l’origine de la maladie a été introduit à quelques reprises dans des pépinières de la Colombie‐Britannique, mais n’y est pas jugé encore établi. Les travaux de recherche récents menés au CFP et au CFL visaient principalement à mettre au point de meilleures mesures d’atténuation et à évaluer le risque que ce pathogène représente pour le Canada. Notre présentation résumera les résultats obtenus dans les domaines suivant: 1) la mise au point de marqueurs moléculaires de type PCR‐RFLP pour identifier les trois souches du pathogène; 2) l’efficacité des produits antiparasitaires commerciaux et des fongicides contre l’encre des chênes rouges; 3) l’évaluation de l’agressivité d’isolats et des souches du pathogène; 4) l’évaluation de la sensibilité à l’encre des chênes rouges de certaines essences forestières communes dans l’est du Canada; et 5) la recherche de mécanismes de résistance présumée à ce pathogène chez les arbres.

Dernière mise à jour :