Publications du Service canadien des forêts

Interactions between fungal symbiont of Sirex noctilio (Hymenoptera: Siricidae) and two bark beetle-vectored fungi. 2011. Ryan, K.; Moncalvo, J.M.; de Groot, P.; Smith, S.M. Canadian Entomologist 143: 224-235.

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 32680

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Le sirex europe´en du pin, Sirex noctilio F., est en train d’envahir les foreˆts d’Ame´rique du Nord ouil va entrer en contact avec une importante guilde de cole´opteres vivant sur les pins et avec leurs champignons associe´s. Le champignon symbiotique oblige´ du sirex, Amylostereum areolatum (Fries) Boidin (Stereaceae), joue un roˆ le essentiel dans le de´veloppement larvaire de la gueˆpe, mais risque d’eˆtre un mauvais compe´titeur en pre´sence des champignons porte´s par les insectes en cohabitation. Nous examinons les re´sultats d’interactions de compe´tition entre A. areolatum et deux champignons transmis par les scolytes de l’e´corce, Leptographium wingfieldii Morelet (Ophiostomataceae) et Ophiostoma minus (Hedgcock) H. et P. Sydow (Ophiostomataceae), ainsi que les effets de la tempe´rature et du substrat sur ces interactions. Les champignons associe´s aux scolytes sont ge´ne´ralement capables d’envahir une plus grande partie de la ressource non colonise´e qu’A. areolatum, quels que soient la tempe´rature et le substrat. Dans certains cas, A. areolatum peut occuper plus d’espace, mais il ne re´ussit pas aconque´rir les substrats de´ja colonise´s par le compe´titeur ophiostomatoı¨de´. Ces re´sultats indiquent que les interactions de compe´tition entre les espe`ces de champignons ve´hicule´es par les scolytes et A. areolatum pourraient affecter la fitness reproductive et la re´partition de S. noctilio, aussi bien au niveau des arbres individuels que sur de grandes aires ge´ographiques.

Dernière mise à jour :