Publications du Service canadien des forêts

Propriétaires de terrains boisés de l'Île-du-Prince-Édouard : tendances actuelles relatives à l'usage, à la gestion et aux valeurs. 2011. S. Nadeau. Rapport d'information 225F. Ressources naturelles Canada, Service canadien des forêts - Centre de foresterie de l'Atlantique, Fredericton (N.-B.).

Année : 2011

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 32519

La langue : Français

Séries : Rapport d'information (CFA - Fredericton)

Disponibilité : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Les forêts et les terrains boisés font partie intégrante du paysage naturel de l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.), et ce, même s’ils ont été intensivement remodelés et continuent de l’être. Les propriétaires de terrains boisés privés possèdent la plupart des forêts de l’Î.-P.-É. (86 %); collectivement, ils ont donc une incidence majeure sur l’état de ces ressources. Afin de suivre l’évolution du profil sociodémographique des propriétaires de terrains boisés ainsi que les changements de leurs motivations, de leurs attitudes et de leurs activités d’aménagement forestier le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et des Forêts de l’Î.-P.-É., Ressources naturelles Canada (Service canadien des forêts) et le partenariat du Réseau de forêts modèles de l’Île-du-Prince-Édouard se sont unis pour mener un sondage auprès des propriétaires de terrains boisés. À l’instar du sondage mené en 2002, le sondage dont il est question dans le présent document visait à évaluer et à comparer la situation des propriétaires de petits (de 1 à 10 acres), de moyens (de 11 à 50 acres) et de grands (51 acres et plus) terrains boisés.

Également disponible sous le titre :
Prince Edward Island woodlot owners: current trends regarding their forest uses, management, and values (Anglais)