Publications du Service canadien des forêts

Preliminary hazard rating for forest tent caterpillar in British Columbia. 2010. Otvos, I.S.; Omendja, K.; Foord, S.; Conder, N.; Borecky, N.; Nevill, R.J. The Forestry Chronicle 86(5): 636-648.

Année : 2010

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 31895

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

La livrée des forêts (Malacosoma disstria Hübner) est un ravageur important des forêts feuillues de toute l’Amérique du Nord, dont le peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx.). M. disstria a provoqué beaucoup de dégâts dans plusieurs régions du Canada, mais jusqu’à récemment en Colombie-Britannique il était considéré seulement comme un problème d’ordre esthétique. Cependant, avec l’accroissement de l’intérêt de la production de feuillus pour leurs fibres et plus récemment comme carburant, l’insecte pourrait devenir un sujet d’importantes préoccupations en aménagement des feuillus. Les données des épidémies passées de M. disstria en Colombie-Britannique ont été analysées. La localisation et l’intensité de ces épidémies ont été répertoriées selon les régions biogéoclimatiques afin de déterminer quelles zones avaient connu des épidémies répétées de M. disstria. Entre 1944 et 2003, les épidémies de M. disstria sont devenues de plus en plus importantes en superficie et en durée. Les analyses démontrent que les tremblaies des zones d’Épinette noire et blanche des forêts boréales (BWBS), d’Épinette des forêts boréales moyennes (SBS) et de Pruche - cèdre - intérieur (ICH) ont été les plus fréquemment ravagées. Dans la zone BWBS, les superficies les plus ravagées (93,3 %) ont été défoliées seulement une année (légèrement). Dans les zones SBS et ICH, les superficies ravagées par M. disstria avaient tendance à être défoliées deux années ou plus de suite (respectivement 40,2 % et 56,2 %) et avaient une plus grande probabilité d’être plus sévèrement défoliées que les tremblaies de la zone BWBS.