Publications du Service canadien des forêts

Juvenile productivity of five hybrid poplar clones and 20 genetically improved white and Norway spruces in boreal clay-belt of Quebec, Canada. 2010. Larchevêque, M.; Larocque, G.R.; Desrochers, A.; Tremblay, F.; Gaussiran, S.; Boutin, R.; Brais, S.; Beaulieu, J.; Daoust, G.; Périnet, P. The Forestry Chronicle 86(2) : 225-233.

Année : 2010

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 31764

Langue : Français

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Comme dans d’autres régions nordiques au Canada, on retrouve en grande quantité des superficies dans le nord-ouest du Québec qui pourraient permettre l’établissement de plantations à haut rendement. Cependant peu d’espèces génétiquement améliorées ont été mises à l’essai dans cette région. Des plantations ont été effectuées sur trois stations avec des clones d’hybrides de peuplier, 19 familles d’épinette blanche (Picea glauca [Moench] Voss) originaires du sud de l’Ontario et du Québec, 20 familles d’épinette de Norvège (Picea abies [L.] Karst.) originaires du nord-est de l’Europe et avec une source locale de semences d’épinette blanche. La survie et la productivité ont été évaluées au cours des trois premières années de croissance. Le taux de survie était élevé pour tout le matériel sélectionné. Dans le cas de l’épinette blanche, les familles génétiquement améliorées ont été plus productives que la source locale de semences. L’utilisation d’essences exotiques (épinette de Norvège ou l’hybride P. Maximowiczii) n’a pas démontré de bénéfice en termes de croissance à ce stade initial.

Dernière mise à jour :