Publications du Service canadien des forêts

Reconstructing and modelling 71 years of forest growth in a Canadian boreal landscape: a test of the CBM-CFS3 carbon accounting model. 2010. Bernier, P.Y.; Guindon, L.; Kurz, W.A.; Stinson, G. Canadian Journal of Forest Research 40: 109-118.

Année : 2010

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 31233

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Nous avons réalisé un exercice de vérification du modèle du bilan de carbone pour le secteur forestier canadien (CBM-CFS3) au moyen d'une reconstitution de données de croissance forestière couvrant une période de 71 ans (1928-1998) sur 62 km2 de forêt boréale dans l'est du Canada. Les résultats montrent que la simulation de CBM-CFS3 basée sur les tables de rendement sous-estime l'accroissement net en biomasse de 10% pour les peuplements non perturbés. Le biais pourrait être légèrement supérieur dans les peuplements perturbés. Les erreurs liées à l'estimation du volume marchand et de la biomasse initiale de 1928 au moyen des procédures de photo-interprétation et d'imputation des données d'inventaire semblent être la cause principale du biais. L'application locale de tables de rendement paramétrisées à l'échelle régionale peut aussi être en cause. Il est peu probable que les changements à long terme du climat ou de la composition atmosphérique aient généré ce biais. L'analyse de réservoirs spécifiques de carbone en comparaison avec les résultats d'un exercice similaire fait dans une forêt de la côte du Pacifique montre un impact modéré de l'aménagement forestier sur le carbone total en l'absence de perturbations naturelles.