Publications du Service canadien des forêts

Fungi and diseases - natural components of healthy forests. 2009. Ostry, M.E.; Laflamme, G. Botany 87: 22-25.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 31073

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le public en général, les propriétaires de boisés, les aménagistes, les politiciens et les scientifiques perçoivent et décrivent la santé de la forêt de façons différentes, selon leurs valeurs et leurs objectifs. On associe souvent les pathogènes et les maladies des arbres à des impacts négatifs, bien que les dommages soient limités et de faible étendue. Trop souvent, les concepts de la santé des arbres et des forêts sont confondus n'étant pas reliés à l'échelle du phénomène. Tout comme pour le feu, on ne note que les effets négatifs des incidences de maladies épidémiques. Cependant, les pathogènes indigènes vivent souvent en équilibre avec les communautés forestières naturelles, de sorte qu'il n'est pas facile de discerner leurs rôles écologiques critiques. Examinés dans leur ensemble, les champignons et les maladies, les arbres morts ou mourants, ainsi que de nombreuses interactions écologiques complexes entre eux, représentent de précieux bénéfices qui contribuent ultimement au maintien durable d'écosystèmes en santé.