Publications du Service canadien des forêts

Cytology of the Aeciospores and Aeciospore germ tubes of Peridermium Harknessii and P. Stalactiforme of the Cronartium Coleosporioides Complex. 1966. Hiratsuka, Y.; Morf, W.; Powell, J.M. Canadian Journal of Botany 44(12): 1639-1643.

Année : 1966

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 30357

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Deux rouilles-tumeurs du pin, Peridermium harknessii J. P. Moore et P. stalactiforme Arth. & Kern sont ici comparées quant à la cytologie des écidiospores et leurs tubes germinatifs. Les cellules mycéliales productrices d'écidies, chez P. harknessii, sont rapportées comme uninuclées, et les jeunes écidiospores, ordinairement binuclées, deviennent uninuclées en mûrissant. La division du noyau et la formation de septum a lieu au cours de la germination; en même temps, les tubes germinatifs deviennent composés de deux, trois ou quatre cellules habituellement uninuclées et se ramifient en une à trois branches latérales dans lesquelles émigré un noyau. Il n'y eut aucune production de basidiospores et malgré celà, nous classifions P. harknessii parmi les champignons à cycle evolutif de type externe à caryogamie et à méiose. Chez P. stalactiforme, les écidiospores sont binuclées et à leur germination, deux noyaux émigrent dans le tube germinatif. Les noyaux demeurèrent entiers au cours de la formation des ampoules et des sucoirs. Nous n'avons pas vu de septa et la ramification était dichotomique et irrégulière.