Publications du Service canadien des forêts

Life history of a secondary bark beetle, Pseudips mexicanus (Coleoptera: Curculionidae: Scolytinae), in lodgepole pine in British Columbia. 2009. Smith, G.D.; Carroll, A.L.; Lindgren, B.S. The Canadian Entomologist 141(1): 56-69.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 30280

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.4039/n08-054

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Pseudips mexicanus (Hopkins) est un scolyte de l’écorce secondaire, indigène de l’ouest de l’Amérique du Nord et de l’Amérique centrale, qui attaque la plupart des espèces de pins (Pinus L. (Pinaceae)) dans son aire de répartition. Deux études ont examiné le cycle biologique de P. mexicanus chez d’autres espèces d’hôtes, mais à ce jour, aucun travail n’a été réalisé sur le pin tordu (Pinus contorta Douglas ex Louden var. latifolia Engelm. ex S. Watson). Pseudips mexicanus est polygyne sur le pin tordu. Les galeries sont plus courtes, les rejetons plus petits, et les oeufs pondus par niche et la progéniture potentielle moins nombreux que dans les populations de Californie et du Guatemala. Le développement depuis l’attaque des femelles jusqu’à l’émergence des rejetons adultes prend moins de 50 jours à 26,5 °C et la chaleur accumulée nécessaire pour compléter le cycle biologique est estimée à 889,2 degrés-jours au-dessus de 8,5 °C, ce qui indique que P. mexicanus est univoltin dans la partie nord de son aire de répartition. La détermination de ces traits du cycle biologique facilitera l’étude des interactions entre P. mexicanus et les autres scolytes de l’écorce qui lui sont associés sur le pin tordu.