Publications du Service canadien des forêts

A contact sex pheromone component of the emerald ash borer Agrilus planipennis Fairmaire (Coleoptera: Buprestidae) 2009. Silk, P.J.; Ryall, K.L.; Lyons, D.B.; Sweeney, J.D.; Wu, J. Naturwissenschaften 96: 601-608.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 30082

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Des analyses comparatives des hydrocarbures des élytres de spécimens mâles et femelles de l’agrile du frêne (Agrilus planipennis Fairmaire) récemment émergés et à maturité sexuelle (âgés de plus de 10 jours) ont révélé l’existence d’un composé spécifique à la femelle, le 9 méthylpentacosane (9-Me-C25), uniquement présent chez les femelles parvenues à maturité sexuelle. Cette substance a été synthétisée par une réaction de Wittig entre le 2-décanone et du bromure de (n-hexadecyl)-triphénylphosphonium, suivie d’une réduction catalytique pour obtenir le 9-Me C25 racémique qui a été comparé au composé naturel par chromatographie en phase gazeuse/spectrométrie de masse (temps de rétention et spectre de masse par IE). Lors d’épreuves biologiques sur le terrain avec des femelles de l’agrile du frêne parvenues à maturité sexuelle et tuées par le froid, les mâles féraux ont passé beaucoup plus de temps à établir un contact et à tenter de s’accoupler avec des femelles non lavées qu’avec des femelles lavées au n hexane pour éliminer les lipides de leur cuticule. Le temps de contact et le pourcentage de temps consacré aux tentatives d’accouplement ont été similaires chez les femelles lavées à l’hexane sur lesquelles du 9-Me-C25 avait été réappliqué et chez les femelles non lavées, indiquant que le 9 méthylpentacosane est une composante de la phéromone sexuelle de contact de l’A. planipennis. Il s’agit de la première phéromone sexuelle de contact identifiée chez la buprestidés.

Dernière mise à jour :