Publications du Service canadien des forêts

Linking survey detection accuracy with ability to mitigate populations of mountain pine beetle. 2009. Coggins, S.B.; Wulder, M.A.; Coops, N.C.; White, J.C. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, BC. Mountain Pine Beetle Working Paper 2008-28. 17 p.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 29888

Langue : Anglais

Séries : Mountain Pine Beetle Working Paper (CFP - Victoria) *

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Résumé

Au cours de la période allant de 1999 à 2006, le dendroctone du pin ponderosa (Dendroctonus ponderosae Hopk.) a infesté plus de 10,1 millions d’hectares de pinède en Colombie-Britannique au Canada. Les sondages effectués pour détecter la localisation, l’étendue et le niveau d’infestation sont entrepris à partir du sol, des airs et de l’espace. À noter cependant, ces approches distinctes de sondage répertorient l’infestation en fonction d’échelles spatiales différentes (par ex., arbres, peuplements, écosystèmes) et selon des niveaux variables de précision de détection. Dans cet article, nous présentons les raisons permettant de comprendre les approches distinctes de sondage, la nature de l’information générée, la précision résultante en matière de détection à laquelle on peut s’attendre, et le lien entre la précision du sondage et la capacité de mitiger les effets d’une infestation donnée de dendroctone du pin. Une précision de détection de 100% implique que tous les arbres attaqués peuvent être récupérés; cependant aucune méthode de sondage ne permet d’atteindre ce niveau de précision de détection et, par conséquent, une certaine infestation résiduelle demeurera en place, facilitant l’expansion accrue des populations dans le cas où les autres facteurs environnementaux s’y prêteraient. En fonction de la compréhension de ces faits, nous avons modélisé le nombre d’années requis d’efforts de mitigation pour maintenir les populations de dendroctones à un niveau endémique, sous forme de fonction du mode de sondage utilisé et de la précision de la détection attendue.

Dernière mise à jour :