Publications du Service canadien des forêts

A simple growth and yield model for assessing changes in standing volume across Canada's forests. 2009. Ung, C.-H.; Bernier, P.Y.; Guo, X.; Lambert, M.-C. The Forestry Chronicle 85: 57-64.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 29396

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

Nous avons ajusté deux modèles de croissance et de rendement au moyen d’une base de données pan-canadienne de placettes temporaires et avons utilisé des variables climatiques plutôt qu’un indice phytométrique de qualité de station pour capturer, du moins partiellement, la variabilité spatiale du potentiel de croissance. La comparaison entre les valeurs prédites et mesurées d’accroissement en surface terrière, en hauteur et en volume de bois marchand à l’échelle des placettes révèle une capacité prédicatrice de modérée à faible pour ce modèle. Cependant, une autre comparaison, cette fois avec les modèles de croissance et de rendement utilisés opérationnellement dans quatre provinces canadiennes, démontre une performance similaire aux modèles provinciaux. Nous suggérons donc, à partir de ces résultats, qu’il est possible de simplifier les modèles provinciaux sans toutefois perdre de capacité prédictive. Il semble aussi qu’une large part de l’erreur provienne de l’utilisation de placettes temporaires qui, par définition, ne contiennent que peu d’information sur la dynamique des peuplements. Nous suggérons finalement que, pour de tels modèles empiriques, l’échelle d’application soit liée au domaine des données utilisées pour l’ajustement. Les estimés nationaux ont donc moins de chance d’être biaisés lorsque dérivés entièrement à partir d’un modèle national plutôt qu’à partir d’une combinaison de modèles provinciaux.

Dernière mise à jour :