Publications du Service canadien des forêts

Monitoring Canada’s forests. Part 2: National forest fragmentation and pattern. 2008. Wulder, M.A.; White, J.C.; Han, T.; Coops, N.C.; Cardille, J.A.; Holland, T.; Grills, D. Canadian Journal of Remote Sensing 34(6): 563-584.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 29348

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé

Le Canada est l’un des plus grands pays du monde avec une superficie d’un milliard d’hectares. Ce vaste territoire est l’hôte de nombreux écosystèmes uniques comprenant différents climats, couverts, topographies et caractéristiques de perturbations. La description de la composition forestière basée sur le couvert dérivé des images satellitaires est une procédure courante pour caractériser et identifier les tendances dans les conditions de la forêt et l’utilisation du sol. Les analyses des patrons de forêts qui considèrent la dimension, la distribution et la connectivité des parcelles de forêt peuvent fournir une connaissance de l’utilisation du sol, des habitats et de la biodiversité. Dans cette communication, nous présentons les caractéristiques des patrons de forêts canadiennes tels que déterminés par le produit EOSD (Observation de la Terre pour le développement durable des forêts / « Earth Observation for Sustainable Development of Forests »), une nouvelle classification du couvert de la zone forestière du Canada. Le produit EOSD représente les conditions en date de l’an 2000, cartographiant chaque pixel de 25 m × 25 m en fonction d’une de 23 catégories. Nous avons utilisé les données de EOSD pour évaluer les patrons de la forêt pour quatre étendues spatiales différentes: niveau 1, 13 000 km2 (correspondant à la superficie d’un feuillet cartographique du Système national de référence cartographique (SNRC) au 1:250 000; niveau 2, 800 km2 (correspondant à la superficie d’un feuillet cartographique du SNRC au 1:50 000); niveau 3, 1 km2; et niveau 4, 1 ha. Pour les niveaux 1–3, un total de 95 patrons différents du paysage ont été calculés; pour les unités de 1 ha, un sous-ensemble de huit patrons a été calculé. Les résultats de cette analyse indiquent que le patron des forêts canadiennes varie selon les écozones, avec certaines écozones qui sont caractérisées par de vastes étendues de forêt contiguë (c.-à-d. bouclier boréal, maritime de l’Atlantique, cordillère montagnarde), tandis que d’autres écozones ont moins de forêt et sont caractérisées par la présence d’un grand nombre de petites parcelles de forêt, reflétant ainsi la mosaïque complexe des types de couvert en présence (taïga du bouclier, taïga de la cordillère). Les tendances au niveau du sous-ensemble de valeurs utilisé pour caractériser les conditions au plan national sont relativement constantes pour les niveaux 1-3. Les valeurs de niveau 4, là où l’étendue de l’analyse est de 1 ha, sont plus appropriées pour les analyses régionales ou locales et seront prises en considération dans des projets futurs. À titre de premières évaluations régionales des patrons de forêt intégrés dans l’ensemble des données du couvert EOSD LC 2000, ces mesures des patrons de forêts à l’échelle nationale ajoutent de la valeur aux données de base du couvert national.

Dernière mise à jour :