Publications du Service canadien des forêts

Bringing home the bacon: industry, employment, and income in boreal Canada. 2009. Patriquin, M.N.; Parkins, J.R.; Stedman, R.C. Forestry Chronicle 85(1): 65-74.

Année : 2009

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 29268

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Les questions portant sur la contribution de la foresterie au statut socio-économique des communautés du Canada en milieu boréal se sont retrouvées au coeur de l’actualité lorsque les débats se sont ouverts sur l’extension des zones de protection dans cette région forestière. Nos recherches précédentes avaient indiqué que les communautés en milieu boréal tendent à être plus mal en point au niveau socio-économique que les autres communautés rurales du Canada et que les revenus d’emploi tirés de la foresterie sont relativement modestes. Compte tenu que les initiatives de développement et de protection en milieu boréal sont somme toute spécifiques à chaque province, cet article réfère aux données de Statistiques Canada de 2001 pour examiner l’état socio-économique des communautés du milieu boréal, ainsi que la relation entre la dépendance envers la forêt et le statut et ce, par province. Nous avons observé généralement une relation positive entre les emplois du secteur forestier et les revenus d’emploi pour tout le milieu boréal, mais pas de relation similaire positive entre les emplois du secteur et le taux de chômage, ce qui laisse entendre que l’indice spécifique choisi pour représenter le bien-être constitue un élément déterminant. De plus, nous avons remarqué un fort niveau de variation inter-provinciale de l’importance relative des industries à base de ressources, démontrant l’utilité des initiatives spécifiques des provinces et des initiatives conjointes de niveau national. Finalement, même si le secteur forestier est fortement présent dans la pensée collective de la région boréale, nous avons constaté la présence d’emplois diversifiés issus d’autres secteurs (par ex., l’énergie, l’agriculture et le tourisme) contribuant de façon significative à l’économie des communautés du milieu boréal.