Publications du Service canadien des forêts

Application of Landsat satellite imagery to monitor land-cover changes at the Athabasca Oil Sands, Alberta, Canada. 2008. Gillanders, S.; Coops, N.C.; Wulder, M.A.; Goodwin, N.R. The Canadian Geographer 52(4): 466-485.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 29049

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/j.1541-0064.2008.00225.x

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Un des grands avantages de l'imagerie satellitaire est que les images obtenues fournissent une vue synoptique du paysage. Une couverture répétée du territoire par le satellite, à intervalles réguliers, permet de détecter des changements dans la couverture terrestre . Cet article démontre l'utilité de la télédétection pour la surveillance des activités d'extraction minière dans la région des sables bitumineux de l'Athabasca, Alberta, Canada. Une description des techniques qui peuvent être employées pour faire correspondre une série temporelle d'images Landsat, en mode spatial et spectral, est d'abord présentée afin de s'assurer que les changements spectraux au fil du temps s'expliquent par les variations de la couverture terrestre. On en dégage des trajectoires spectrales servant àévaluer ces changements. Ensuite, une classification de la couverture terrestre est réalisée à partir des images obtenues des données de base de 1984. Une analyse de la classification sur la base de l'ampleur historique et à venir des exploitations minières permet de déterminer dans quelle proportion chaque type de couverture terrestre a été touché par le développement. Ces résultats indiquent que depuis 1984 il y a eu une plus grande réduction des classes de végétation de forêt mixte dense et feuillue que les peuplements forestiers mixtes clairsemés ou de conifères denses dans le secteur. Selon les délimitations des sites miniers, les habitats en milieu boisé et humide soumis au développement d'une superficie d'environ 2520 ha en 1984 ont atteint 32 930 ha en 2005.

Dernière mise à jour :