Publications du Service canadien des forêts

Trembling aspen responses to drought and defoliation by forest tent caterpillar and reconstruction of recent outbreaks in Ontario. 2007. Cooke, B.J.; Roland, J. Canadian Journal of Forest Research 37(9): 1586-1598.

Année : 2007

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 29008

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Nous avons étudié les effets à long terme de la sécheresse et de la défoliation causée par la livrée des forêts sur la croissance radiale du peuplier faux-tremble dans la province d'Ontario à l'aide d'une approche dendroécologique. Nous avons trouvé que la sécheresse, mesurée par l'indice d'humidité du climat de Hogg, n'a pas eu d'impact discernable sur l'accroissement radial du peuplier faux-tremble, ni dans le nord-est, ni dans le nord-ouest de l'Ontario au cours de la période considérée dans l'étude, soit de 1930 à 2003. Les épidémies de livrée des forêts ont eu une périodicité fortement décennale dans les deux régions et ont produit des patrons semblables de variations périodiques dans les chronologies de largeur de cernes annuels, indiquant que dans les milieux humides sujets à des épidémies de livrée des forêts synchronisées dans l'espace, l'herbivorisme est le principal facteur qui limite la croissance radiale du peuplier faux-tremble. Nous montrons que les principaux cycles décennaux d'épidémie de livrée des forêts peuvent, en filtrant avec le programme informatique «OUTBREAK», être reconstitués de façon fiable à partir des chronologies brutes de largeur de cernes de peuplier faux-tremble. Nous avons déterminé les paramètres de filtration qui permettent d'ajuster de façon la plus fiable la reconstitution avec le patron des épidémies observé dans chaque région. Nous montrons que le signal des épidémies périodiques est présent même dans les régions où les responsables de l'inventaire aérien ont souvent omis de détecter des niveaux significatifs de défoliation et que le signal d'une épidémie inclut nécessairement des épisodes mineurs de défoliation qui surviennent entre les cycles décennaux d'épidémie majeure.