Publications du Service canadien des forêts

Corky root disease of Douglas-fir: Relation of Xiphinemabakeri nematodes to symptom severity, and observations on seedling tissue and soil nutrients. 1973. Sutherland, J.R.; Sluggett, L.J. Canadian Journal of Forest Research 3(2): 299-303.

Année : 1973

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28722

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/x73-041

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les auteurs récoltèrent des semis de 4 mois appartenant au Sapin de Douglas, Pseudotsugamenziesii (Mirb.) Franco, dans une pépinière de la Colombie britannique côtière et ils comptèrent les nématodes de Xiphinemabakeri par cm3 volume des racines afin de comparer le nombre obtenu avec la sévérité de plusieurs symptômes de la maladie liègeuse des racines. Le rapport le plus proche fut observé avec la longueur de l'épicotyle des semis et avec le nombre de racines latérales primaires mesurant plus de 5 mm. Les auteurs analysèrent aussi les éléments nutritifs dans les tissus des semis sains et malades. Les semis sains contenaient significativement plus d'azote (N), de phosphore (P), de potassium (K), de magnésium (Mg) et de chlorophylle, et significativement moins de calcium (Ca) que les plantes malades. Les auteurs déterminèrent aussi la teneur en principes nutritifs des échantillons de sols récoltés à 0–4, 4–8, 8–12 et 12–16 cm de profondeur, avec ou sans semis malades. La capacité de transmission et les teneurs en N, Ca et M dans les sols pourvus de semis sains étaient significativement plus élevées, mais il fut impossible de détecter d'autres différences pertinentes se rapportant aux semis malades, quelle que fût la profondeur de récolte des échantillons. L'article se termine par une discussion de plusieurs facteurs qui aident à expliquer la récente propagation accrue de la maladie.