Publications du Service canadien des forêts

Yolk deposition in the Douglas-fir bark beetle, Dendroctonus pseudotsugae (Hopk.): the significance of physiological state of oocytes. 1973. Sahota, T.S.; Ibaraki, A.I. Canadian Journal of Zoology 51(6): 659-661.

Année : 1973

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28708

La langue : Anglais

Disponibilité : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/z73-097

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

On a prélevé des ovaires de Dendroctonus pseudotsugae à divers moments après l'attaque d'un tronchôte; on a ensuite étudié la vitellogenèse in vitro, en gardant les ovaires dans un milieu d'hémolymphe et de protéines ovariennes marquées. Dans les oocytes prélevés moins de 48 h après l'attaque de l'hôte, les protéines ne sont pas incorporées. Chez les individus disséqués plus de 48 h après l'attaque du tronchôte, les protéines sont devenues vitellus à l'intérieur des oocytes basal et pénultième; à l'intérieur des mêmes ovaires mais dans les oocytes plus jeunes, la vitellogenèse n'est pas même amorcée. La présence d'hormone juvénile dans le milieu de culture ne réussit pas à provoquer la vitellogenèse dans les oocytes où elle n'est pas déjà amorcée.