Publications du Service canadien des forêts

Effect of Water Stress on Photosynthesis, Respiration, and Transpiration of Four Abies Species. 1973. Puritch, G.S. Canadian Journal of Forest Research 3(2): 293-298.

Année : 1973

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28702

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1139/x73-040

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

L'auteur détermina le rapport entre la diminution d'eau ("stress d'eau") et les taux de photosynthèse nette, de respiration et de transpiration chez quatre espèces indigènes d'Abies. La photosynthèse nette, après un taux optimum initial, déclina suivant trois phases à mesure qu'augmentait le stress d'eau, c'est-à-dire un taux linéaire rapide de déclin, une réduction plus graduelle et finalement un taux continu de photosynthèse nette à zéro. Parmi les quatre espèces, la photosynthèse d'A. grandis subit le moins l'influence du stress d'eau, tandis qu'A. balsamea fut le plus affecté. La respiration déclina à environ le même stress d'eau que la photosynthèse mais fut seulement réduite à 40–75% du taux maximal, selon l'espèce. La transpiration diminua à des stress d'eau semblables à ceux de la photosynthèse et, après une diminution initiale, continua à environ 10–30% du taux maximal. A ce moment le stress d'eau pouvait atteindre 35 barres.

Dernière mise à jour :