Publications du Service canadien des forêts

Revisiting the work of Fred von Althen an update on the growth and yield of a mixed hardwood plantation in Southern Ontario. 2007. Pedlar, J.H.; Fraleigh, S.; McKenney, D.W. The Forestry Chronicle 83: 175 - 179.

Année : 2007

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 28695

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Le Dr Fred W. von Althen, alors qu’il était à l’emploi du Service canadien des forêts, a mis en place des centaines de plantations à des fins de recherche dans le but d’identifier les espèces d’arbres et les techniques sylvicoles menant au reboisement réussi de feuillus dans le sud de l’Ontario au Canada. Cet article présente une mise à jour de ces travaux effectuée au moyen des données de remesurage étalés sur une période de 30 ans de la croissance et du rendement d’une des plantations les plus productives et des plus uniques du point de vue de la composition de feuillus mélangés. À l’âge de 30 ans, la plantation démontrait en moyenne les caractéristiques suivantes : 1) une densité de 790 tiges/ha, en baisse par rapport au 2 222 tiges /ha au moment de la plantation suite à la mortalité naturelle ; 2) une hauteur de 14,4 mètres ; 3) un diamètre selon la moyenne quadratique de 20,1 cm et 4) un volume brut du peuplement de 181 m3/ha. Avec une croissance annuelle moyenne (AAM) de 6,1 m3/ha/an, cette plantation démontre l’un des taux de croissance les plus élevés parmi ceux publiés pour des peuplements feuillus mélangés sous un climat tempéré en Amérique du Nord. Il existe une variation considérable dans la croissance et le rendement des espèces de feuillus composant le peuplement, l’érable argenté, le frêne d’Amérique et le noyer noir ayant les taux de croissance les plus importants, alors que le chêne rouge et le chêne blanc avaient les plus faibles. Certaines espèces originaires des Carolines, comme le catalpa et le sycomore, ont démontré de bons taux de croissance, malgré le fait que le site utilisé était situé au nord des limites reconnues dans la littérature de leur distribution. Cet ensemble de données constitue une information précieuse sur la croissance et le rendement des plantations de feuillus mélangés au Canada