Publications du Service canadien des forêts

Free Amino Acids in Grand Fir Needles and the Effects of Different Forms of Foliar-applied Nitrogen. 1973. Carrow, J.R. Canadian Journal of Forest Research 3(4): 465-471.

Année : 1973

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28600

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/x73-069

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les aiguilles du Sapin de Vancouver, Abiesgrandis (Dougl.) Lindl. furent analysées afin de déterminer: (1) comment les formes variées d'engrais azoté affectent la composition des acides aminés et (2) si les acides aminés dans les aiguilles diffèrent de celles trouvées dans l'écorce de la tige (déterminés lors d'une étude précédente). Les jeunes Sapins de Vancouver poussèrent à l'ombre et les acides aminés libres furent analysés quatre fois de mai à août, utilisant l'électrophorèse et la chromatographie en couche mince. Les effets de l'engrais azoté (appliqué sur les feuilles) sur les acides aminés dans les aiguilles dépendaient de la forme d'azote. L'urée ou le nitrate d'ammonium entraînèrent de fortes augmentations d'arginine, glutamine, alanine, lysine et acide ?-amino butyrique, tandis que le nitrate de calcium apporta des augmentations plus faibles. L'apparition de plusieurs acides aminés sous forme de traces varia aussi selon la forme d'azote. La comparaison des acides aminés dans les aiguilles avec ceux dans la tige des arbres non fertilisés révéla que les niveaux d'azote aminé total, d'arginine, d'acide glutamique et de glutamine étaient beaucoup plus élevés dans l'écorce des tiges que dans les aiguilles, mais que les niveaux d'acide ?-amino butyrique et d'alanine étaient plus élevés dans les aiguilles. Des traces d'acide aspartique, d'ornithine et de tyrosine furent trouvées dans les aiguilles, mais non dans la tige.