Publications du Service canadien des forêts

Silvicultural responses of two spruce plantations to midrotation commercial thinning in New Brunswick. 2008. Pelletier, G.; Pitt, D.G. Canadian Journal of Forest Research 38: 851-867.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 28517

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé

Une expérience sur l’éclaircie commerciale appliquée en milieu de rotation dans deux plantations indépendantes d’épinette a permis de comparer plusieurs stratégies de sélection des arbres sur une période de 16 ans dans le cadre d’une éclaircie hâtive (19 ou 24 ans) unique ou répétée plus tard (30 ou 34 ans). Une éclaircie unique et tardive (30 ou 32 ans) de même que les portions non éclaircies des plantations ont servi de témoins pour les autres traitements. À l’exception des éclaircies systématiques en rangée à 50 %, toutes les autres intensités d’éclaircie ont été maintenues relativement constantes autour de 40 % de la surface terrière. Tous les types d’éclaircie ont atteint les objectifs de concentrer la croissance en diamètre et en volume sur un nombre réduit de tiges et de rendre disponible un certain volume marchand au cours de la rotation. L’éclaircie hâtive unique a permis de récolter 30 à 50 m3/ha et d’augmenter le diamètre moyen quadratique et le volume marchand moyen par tige à la fin de la période d’observation de respectivement 10 % et 24 % par rapport aux peuplements non éclaircis. Une deuxième éclaircie a enlevé un volume additionnel de 48 à 64 m3/ha et a produit des gains en diamètre et en volume de respectivement 25 % et 71 %. Les différences entre les stratégies de sélection des tiges étaient seulement marginales et, globalement, il n’y a pas eu de gains ou de pertes en volume total brut ou en volume marchand brut associés aux traitements d’éclaircie par rapport aux plantations non éclaircies.