Publications du Service canadien des forêts

Update of forest inventory data with lidar and high spatial resolution satellite imagery. 2008. Hilker, T.; Wulder, M.A.; Coops, N.C. Canadian Journal of Remote Sensing 34(1): 5-12.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28311

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé

La plupart des pays dotés de ressources forestières importantes ont conçu et mis en place des systèmes de suivi pour inventorier, à intervalles réguliers, divers attributs des peuplements forestiers tels que la composition des espèces, l’âge, le volume, la biomasse et les perturbations. Ces systèmes d’inventaire sont généralement basés sur l’interprétation de photographies aériennes conjointement avec des mesures au sol, les données numériques de télédétection étant souvent utilisées pour mesurer les changements à l’intérieur des cycles d’inventaire. Les images satellitaires numériques lidar (« light detection and ranging ») et à haute résolution spatiale (e.g., QuickBird) offrent des capacités supplémentaires et des sources de données complémentaires pour la conduite de ces inventaires, tel que démontré par cette étude au-dessus d’une zone d’étude de 400 ha sur l’Île de Vancouver, en Colombie britannique, au Canada. Divers paramètres de relevé lidar sont appliqués à la mise à jour d’un inventaire forestier existant. Les résultats indiquent une forte relation entre les hauteurs dérivées des données lidar à petite empreinte et la hauteur du peuplement telle que dérivée de l’interprétation des photographies aériennes (R = 0,79, p < 0,05). De plus, il n’y avait aucune différence statistique (p < 0,05) entre la hauteur du peuplement telle que prédite à partir d’une couverture lidar complète ou lorsque échantillonnée comme un seul transect de 400 m de largeur (R = 0,89, p < 0,001). Ces résultats démontrent l’utilité des données lidar, sous forme de couverture complète ou d’échantillon, en combinaison avec des images à haute résolution spatiale, comme source de données utiles pour dériver la hauteur d’un peuplement ou des informations sur le couvert dans le cadre d’un inventaire forestier.

Dernière mise à jour :