Publications du Service canadien des forêts

Fungal deterioration of second-growth Douglas-fir logs in coastal British Columbia. 1970. Smith, R.B.; Craig, H.M.; Chu, D. Canadian Journal of Botany 48(9): 1541-1551.

Année : 1970

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 28269

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1139/b70-231

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Étude de la détérioration fongique de grumes en Sapin Douglas de seconde venue (provenant darbres abattus une fois le mois depuis août 1961 jusquà mai 1962) 2, 4 et 6 ans après labattage. La pourriture grugea 10% du bois des grumes (volume) après 2 ans, et 47% après 6 ans. Les bois abattus en automne et en hiver pourrissaient plus vite que les autres abattus au printemps ou à la fin de lété, surtout en ce qui concerne la pourriture brune cubique. Le développement saisonnier de certains Champignons importants était nettement parallèle aux attaques des Scolytes. Le taux de pourriture augmentait à mesure que diminuait le diamètre des grumes, qu'augmentait la proportion d'aubier et la hauteur de la position de la grume dans le tronc: à diamètre égal, les grumes de base se détérioraient moins vite que les "deuxièmes," vu possiblement leur volume plus petit d'aubier.

Voici une estimation (où le coefficient de corrélation multiple est 0.71) de la courbe de pourriture exprimée en pourcentage (Y) du volume total: Y = 13.2 + 10.7X1 - 3.2X2, où X1 représente les années écoulées et X2 le diamètre (excluant l'écorce) au petit bout.

Parmi les 30 Champignons isolés, un Naematoloma (le N. capnoides ou le N. fasciculare), à l'origine dune pourriture blanche, se retrouvait le plus souvent. Et le Fomes pinicola suscitait surtout la pourriture cubique brune de l'aubier pendant que Poria monticola et P. carbonica produisaient le même type de maladie dans le duramen au bout des grumes.

Les auteurs terminent par une discussion sur les variations des taux de pourriture quant aux divers Champignons, en égard aux moyens de faire durer ou de sauver les grumes.

Dernière mise à jour :