Publications du Service canadien des forêts

Long-term outcome of precommercial thinning in northwestern New Brunswick: growth and yield of balsam fir and red spruce. 2008. Pitt, D.G.; Lanteigne, L.J. Canadian Journal of Forest Research 38: 592-610.

Année : 2008

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 28264

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite), PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Une expérience a été établie entre 1959 et 1961 pour étudier la réaction à long terme du sapin baumier (Abies balsamea (L.) Mill.) et de l’épinette rouge (Picea rubens Sarg.) à la suite d’une éclaircie précommerciale. Trois espacements nominaux de 4 pi. (1,2 m), 6 pi. (1,8 m) et 8 pi. (2,4 m) ont été comparés à un témoin non éclairci dans le cadre d’un plan expérimental en blocs aléatoires complets comportant cinq répétitions. Au moment de l’éclaircie, huit ans après la coupe du peuplement, les arbres qui composaient la régénération naturelle avaient en moyenne 16 ans. Quoique l’éclaircie n’ait eu qu’un effet minimal sur la production brute en volume total après une période d’observation de 42 à 44 ans, les espacements réels variant entre 2,1 et 2,5 m ont produit un volume marchand brut (VMB) de 360 m3• ha-1, ce qui représente un gain de 21 % par rapport aux peuplements non éclaircis. Les mêmes espacements ont produit des diamètres moyens quadratiques de respectivement 21 et 23 cm comparativement à 18 cm dans les peuplements non éclaircis. Cet accroissement se traduisait chez les tiges individuelles par des gains en volume de 33 % et 62 %, ce qui réduit significativement l’âge auquel les peuplements éclaircis atteindraient les dimensions minimales requises pour avoir une valeur commerciale ou servir d’habitat. L’accroissement annuel moyen en VMB variait de 6 m3• ha-1•an-1 dans les peuplements non éclaircis à plus de 7 m3• ha-1•an-1 dans les peuplements éclaircis et n’avait pas encore atteint sa valeur maximale 50 en moyenne ans après la coupe de régénération.